Finition et audition...

N'importe quel type de finition traditionnelle pourrait être appliqué à ces enceintes elliptiques : placage bois, peinture laquée... Mais il s'agit ici de les intégrer sous l'écran du home cinéma, elles doivent donc se faire visuellement discrètes, et surtout ne pas refléter la lumière qui jaillit du vidéoprojecteur. L'idéal pour moi était donc de les habiller du même tissu que celui qui tapisse cette portion de la pièce dédiée.

Après avoir légèrement noirci les caisses, nous (Lionel à la découpe, Eliane à la couture ) leur avons donc taillé un costume sur mesure.


Une fois les enceintes positionnées sur l'estrade, les 4 haut-parleurs se situent aux niveaux des oreilles de l'auditeur assis.

Premières impressions d'écoute :

Wahoouuu... ça envoi grave!... et propre! Ces "Albédolio" remplacent très avantageusement leurs prédécesseurs. Elles complètent admirablement bien mon système ambiophonique. Même si je n'arrive pas à y retrouver une scène sonore aussi spacieuse (en écoute hi-fi), elles ont un côté "magique" qui me laisse scotché à mon siège. (Le tweeter à ruban?).

Mais comme il est difficile d'être impartial lorsqu'il s'agit de son propre système, je passe au test ultime : Eliane!
J'attrape un de ses CD (que je choisis quand même, je ne mets pas n'importe quoi dans ma chaîne hi-fi... ) et lui demande quelques secondes pour avoir son avis.
Le test est simple, si elle reste debout, c'est pas bon signe. Si elle s'assoit, c'est gagné...

Non seulement madame s'est assise, mais lorsqu'elle s'est relevée, c'était pour aller chercher d'autres CD! Et depuis, cette "petite chipie" a l'impudence de squatter ma pièce dédiée...

@+


accueil